Aujourd'hui, avoir poursuivi ses études après le baccalauréat n'assure plus l'obtention de son premier poste facilement.

Consulter nos articles
Le marché de l’emploi reste en effet extrêmement capricieux, avec un nombre d'embauches qui reste nettement en dessous de celui que l'on pouvait observer dans les années d'avant-crise. Même si cette croissance est inégale selon les secteurs, le marché de l’emploi des cadres semble cependant en pleine reprise. Si l'on met en parallèle le développement des télécoms et l'inertie de la distribution, il semble évident que les différents secteurs d'activité éprouvent des situations très différentes. C'est connu, les employés de haut niveau se montrent plus mobiles que le reste des salariés Ce turn-over est visible Dans sa vie professionnelle, le cadre change plus volontiers de lieu de travail que les autres salariés. Pour la plupart des cadres, s'installer dans une nouvelle ville voire même à l'étranger pour occuper un meilleur poste n'a rien d'inhabituel.
Le manque de perspectives d'évolution et l'attrait pour un autre secteur expliquent pourquoi les cadres veulent bouger. Dans l'optique de mettre tous les atouts de son côté et décrocher un emploi, il est important de bien connaître ses compétences et ses capacités. Journaux-du-maroc se révèle particulièrement utile pour les personnes en recherche d'emploi, du fait des nombreux conseils et astuces publiés. Entre le recruteur et vous, c'est le premier nommé qui attend quelque chose : relevez vos capacités ! Les relations professionnelles sont indispensables !

Nos articles